Albert, le mono homo

Albert, le mono Homo

Il était une fois...

Un monocycle. Seul. Abandonné aux araignées, à la rouille, à la poussière, à la solitude. Mais sa vie ne se résumait pas à ce coin de garage, il y a très longtemps il n'était pas un, mais deux.

Il faisait partie d'un vélo, et il était la partie arrière, et était lié à sa moitié, la partie avant, un beau mec du nom de Joe ; en tant que pédale, Albert était amoureux fou de ce beau guidon. Leurs sentiments étaient réciproques et ils coulaient des jours heureux... Mais ils étaient tellement timbrés l'un de l’autre qu'ils ne pouvaient détacher leur regards, ce qui posait quelques ennuis au propriétaire de ce vélo, il ne comprenait pas pourquoi son vélo faisait du tête à queue dès qu'il essayait de rouler avec.

Cet homme vendit donc son vélo, pour trois fois rien à un vieil homme, un peu fou. Il se prétendait scientifique, et pour sa cause il mena des expérience sur Albert et Joe. Il les tordit, les étira, les démembra, mais ils ne grincèrent pas une fois car dans leur malheur ils ne faisaient toujours qu'un. Mais dans un jour de folie, ce savant les sépara ; et il créa, au prix de la souffrance éternelle de deux êtres, une nouvelle espèce : le monocycle.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Monsieur Tigre (site web) 25/06/2012

Tu inventes toujours des personnages originaux :)

Ajouter un commentaire
×