Sénario; la Photo

C'est le scénario d'un futur clip vidéo, à partir d'une chanson de Pierre Perret "la Photo"

PIERRE PERRET : LA PHOTO

 

Époque : début de la commercialisation des appareils-photo.

 

4 Personnages :

La fille : jupe au genou noire, chemisier blanc cintré, serre-tête, chaussures fermées

Le fils : culotte courte, chaussettes montantes

La mère : même tenue que la fille sans serre-tête . Coiffure kitsch

Tonton : Classe chemise, cravate pantalon noir

 

 

COUPLET 1 (37s)

Pour ramener des souvenirs de nos jolies vacances d'été
J'ai acheté l'appareil-photo le plus perfectionné
J'ai posé la famille devant le monument de Châteauroux
Vu que le tour de France passait là on ferait d'une pierre deux coups
Je croyait prendre mon cliché en appuyant sur le zi-goui-goui
Mais manque de bol j'avais pas lu le papelard ou c'est écrit
Cet appareil ne peut fonctionner que hors de son étui
En tirant la languette de la main gauche comme ceci
Ma femme me dit tu vois
C'est pas plus futé que ça
Mes neveux impatients
Hurlaient au pied du monument


Scène 1/Plan 1

Plan large
La Famille pose devant un poster d'un monument. Les deux enfants sont côte à côte et sourient. La femme est à côté de son mari. Ils ne bougent pas et regardent le mari.

Plan 2

rapproché

Il sort de son sac avec de grands gestes de magicien un étui d’appareil photo, le regarde longuement puis prend un air concentré, et fait le geste d'appuyer. Il est de 3/4, on distingue les enfants et la mère en arrière plan. Personne ne bouge.

Plan 3

Gros plan sur le tonton

Puis son air concentré se transforme en grimace.

Plan 4

Plan large

Il jette son étui par terre en faisant de grands gestes exagérés. Les neveux ont arrêté de sourire. Sa femme vient vers lui et prend un air soucieux. Puis, elle sort une notice qu'elle déplie et tourne dans tous les sens, ensuite son mari revient et elle hausse les sourcils en levant les bras en l'air ( Ma femme me dit tu vois/ C'est pas plus futé que ça).

Plan 5

travelling avant vers les neveux

On voit en arrière-plan les neveux qui râlent et tapent du pied.

REFRAIN (14sec)
Vas-y tonton fais une photo clic clac clic clac
Fais-nous sortir le p'tit oiseau
Te mélange pas les fourchettes
Appuie sur le bitoniot
N'aie donc pas les mouillettes
Vas-y tonton fais une photo

 

Scène 2/ Plan 1

plan d'ensemble, puis travelling avant vers les visages des enfants

Les enfants font un cercle autour de l'oncle et crient les paroles du refrain.

Plan 2

gros plan des visages des enfants

Puis, les uns après les autres ils font une photo avec des appareils jouets.

Plan 3

plan moyen

Un par un, ils posent et sourient + un flash. Au montage leurs noms seront inscrits en bas de l'image.

(Edgar - Marie-France)

 

 

 

 



COUPLET 2 (36s)

Le vendeur m'a dit de prendre quelques sujets différents
Un curé sur la neige pour voir ce que donne le noir et blanc
Mes p'tits neveux prenaient la pause tandis que ma femme déjà
Astiquait l'objectif avec sa p'tite culotte de soie
La notice de huit pages conseille d'abord au débutant
De bien régler le focal dans l'orifice de l'abatant
Ce qui évite radicalement le p'tit danger de voir empiéter
Le bord de la courroie sur la marge de sécurité
Ma femme me dit tu vois
C'est pas plus futé que ça
Mes neveux impatients
Hurlaient au pied du monument

 

Scène 3/ Plan 1

plan moyen

On voit le tonton rentrer dans un magasin, le vendeur lui montre, au fond du magasin (mal éclairé) une image d'un curé sur la neige. Zoom sur l'objectif d'un appareil photo.

Plan 2

gros plan

Objectif d'appareil photo. On y distingue un reflet, puis un tissu approche.

 

Plan 3

Plan d'ensemble

On voit la mère astiquer l'objectif. Derrière, le tonton lit la notice du début.

Puis elle jette son mouchoir en l'air.

 

Plan 4

Zoom sur un mouchoir qui tombe

 

Refrain

Scène 4 / plan 1

Un mouchoir tombe derrière on voit les enfants qui touchent l'appareil-photo. Travelling avant et zoom sur l'appareil-photo. Des mains s'approchent et reculent, démontent l'objectif, cherchent, vont et viennent...

Puis une main attrape un oiseau et les autres mains s'en vont.

 

 

 

COUPLET 3 (38 sec)
Introduisez l'index dans le cliquet qui relie le bouton
En déplaçant la tige dans l'orifice du mousqueton
Cependant faire attention car si l'obturateur se coince
Y a plus qu'à dévider le rouleau à l'aide d'une petite pince
Puis d'un coup sec vous rabattez le châssis vers le cylindre
Faites pivoter la clé et le p'tit voyant doit s'éteindre
Toujours sens des aiguilles d'une montre axé soleil levant
N'oubliez jamais de revisser la bague c'est important
Ma femme me dit tu vois
C'est pas plus futé que ça
Mes neveux impatients
Hurlaient au pied du monument

Scène 5/plan 1

plan d'ensemble

Ils sont assis en cercle, le tonton est assis sur un tabouret et tient l'appareil-photo, devant il y a sa femme qui tient la notice et parle (articule de façon exagérée), le petit garçon est agenouillé à côté de son oncle. Il aide à tenir l'appareil-photo. La fille dévide un rouleau de pellicule avec un air très concentré. Puis elle se lève, tape du pied et s'en va.

Plan 2

Plan américain

Le tonton s'énerve, et crie. Le fils s'en va, la caméra le suit et s’arrête sur la mère qui lit toujours, imperturbable. Puis elle lève les yeux et prend un air étonné.

Plan 3

plan rapproché

Elle regarde le tonton qui boude. Elle s'avance en faisant des gestes énervés, le tonton montre l'appareil-photo et la pellicule que la jeune fille a laissée. Il fait le geste « je le jure, c’est pas moi ! » et prend un air étonné. Il montre ensuite l'appareil-photo du doigt. Sa femme s'avance et bidouille un peu. Puis elle lui montre l'appareil en souriant.

 

 

Refrain (14 sec)

Scène 6/ Plan 1

plan d'ensemble, contre plongée

Les enfants font un cercle autour de l'oncle et crient les paroles.

Plan 2

gros plan du visage des enfants

Puis les un après les autres, ils font une photo avec des appareils jouets.

 

Plan 3

plan d'ensemble

ils posent et sourient (accélérer au montage)


 

 

COUPLET 4 (24 sec)

Si le diaphragme ouvert vous offre encore une résistance
Surtout ne forcez pas vous n'êtes pas à la bonne distance
Appuyez sur le déclic de gauche ou c'est marqué open
Et si ça se déclenche toujours pas c'est qu'il y a un pépin
Ma femme avait le cafard
Déjà minuit moins le quart
Mes neveux en pétard
Hurlaient tonton t'es un ringard

 

 

Scène 7/Plan 1

Plan rapproché sut le tonton

C'est la nuit, il est éclairé par une lampe qui clignote. Il est penché sur son appareil-photo et fronce les sourcils. Travelling arrière

Plan 2

plan large

On voit toute la famille au complet, chacun pète les plombs dans son coin.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire